Aristote disait : « La Nature a horreur du vide ».

Mère Nature nous le prouve jour après jour, à son rythme, depuis que le Covid-19 s’est installé dans le monde entier, dès les premiers mois de l’année 2020.

L’être humain s’est trouvé alors face à une belle inconnue qui lui a demandée de « rester chez lui » pour son bien, et pour celui des autres ; alors il a obéi sagement, impuissant devant un état de fait qu’il ne contrôle pas et qui le dépasse. Et les peurs et les doutes se sont installés progressivement dans ce « chez soi ».

Aussi, cette pandémie que traverse le monde entier est une occasion de « tout reprendre du début » et de prendre le recul nécessaire pour penser autrement nos espaces de vie. Adopter de nouvelles façons de travailler (télétravail, vidéoconférences, etc.), de communiquer à travers de simples applications, ou en utilisant des espaces aussi simples que les balcons ou les loggias…

C’est dans cette optique que le promoteur immobilier KLK Khayatey Living a lancé, cette semaine, un concours d’idées, dont il a confié la gestion à Archimedia, organisateur délégué. Il est destiné aux architectes et urbanistes nationaux de moins de 40 ans quel que soit le mode d’exercice de leur profession, mais également aux étudiants marocains inscrits en dernière année dans une école d’architecture au Maroc ou à l’étranger.

Les propositions devront rendre compte d’un futur souhaitable et plausible à la lumière des enseignements capitalisés à ce jour ; que ce soit sur le plan environnemental ou social (accessibilité et adaptabilité des logements entre autres) en intégrant la nouvelle donne sanitaire actuelle et son impact sur les modes futurs de vie et de travail.

Sans être un projet utopique les propositions qu’il contient seront disruptives.

L’ensemble des réflexions pertinentes feront l’objet d’un « Livre Blanc » qui devrai constituer une base réfléchie pour concevoir l’habitat vertueux* de demain.

Nous espérons que vous allez être nombreux à profiter de cette « accalmie » qui nous est imposée malgré nous pour participer à cet élan commun de recherche et d’introspection.

*Vertueux : qualités morales
« En philosophie, une valeur morale est un choix qui guide le jugement moral des individus et des sociétés. Les valeurs morales forment un corps de doctrines, qui prennent la forme d’obligations qui s’imposent à la conscience comme un idéal. »*

Aristote ne s’était pas trompé au sujet de la Nature, mais il nous a mis sur une deuxième réflexion :
est-ce la Société qui a horreur du vide ?

CONTACT@concours-hvc.com